Sport

Saviez-vous que...

Les scientifiques ont découvert que les enfants ont l’endurance des athlètes adultes de compétition – sans aucun entraînement. Si cela ne vous surprend pas, vous êtes probablement vous-même le père d’un tel enfant plein d’énergie. Mais qu’en est-il de votre propre forme physique ?

Une idole en mouvement

En dehors du travail et de la famille, de nombreux pères éprouvent des difficultés à faire du sport régulièrement et à pratiquer leurs propres loisirs. Le principe suivant vaut surtout pour l’hémophilie : un entraînement régulier peut avoir de nombreux effets positifs sur la santé. Le sport renforce non seulement les muscles, les ligaments et les tendons qui protègent les articulations, mais il permet également de prévenir le surpoids et de réduire le risque de nombreuses maladies courantes comme le diabète et les maladies cardiovasculaires.

De plus : si vous êtes sportif, vous favorisez automatiquement la santé de vos enfants. En effet, les enfants qui ont des personnes physiquement actives comme modèles ont tendance à vivre eux-mêmes plus activement plus tard, et sont moins susceptibles de se laisser influencer par les smartphones, la télévision et les jeux vidéo.

Sport et sécurité

Grâce aux thérapies modernes, le sport n’est plus un tabou pour les personnes affectées par l’hémophilie. Néanmoins, votre entraînement doit être adapté au degré de gravité de votre hémophilie et à vos éventuels problèmes articulaires. C’est pourquoi il faut toujours s’adresser à son centre d’hémophilie avant de tester une nouvelle activité sportive ou de modifier son entraînement.

Votre entraînement doit être aussi précautionneux que possible pour les articulations et ne causer qu’un risque mineur de blessures. La natation est bien sûr le sport idéal. Toutefois, d’autres sports sont également possibles, tels que la randonnée, le cyclisme, le golf, le tennis de table, le canoë et la danse.

Si possible, faites de l’exercice le jour où vous avez injecté la préparation de facteur dans le cadre de votre prophylaxie. Pour pouvoir pratiquer les sports proposés, l’activité du facteur de coagulation manquant doit être supérieure à 15 %. Cela garantit une hémostase suffisante en cas de blessures. En cas de blessure grave, vous devez toujours avoir avec vous lorsque vous faites de l’exercice une dose d’urgence de préparation de facteur.

Une vie familiale remplie d’activités au quotidien

Faire du vélo une fois par semaine, c’est mieux que rien. Cependant, l’exercice quotidien est crucial pour la santé. 10 000 pas par jour suffisent pour lutter contre de nombreuses maladies courantes. Pensez à votre vie quotidienne et à celle de votre famille pour définir si elles sont réellement en mouvement ou si vous pouvez leur en donner davantage. Voici quelques conseils :

  • Renoncer à la voiture de temps en temps :pourquoi ne pas simplement aller chercher votre enfant au centre de la petite enfance à pied ? Les petits apprécieront le changement et avec un vélo adapté à leur âge, ils pourront facilement se mettre en route pour arriver à la maison.
  • Activités avec des amis :retrouver de vieux amis et pratiquer une activité – une combinaison intelligente. Pourquoi ne pas combiner votre soirée sans enfant avec quelques parties de fléchettes ou de billard ? Même le bowling vous maintient en mouvement.
  • Profiter de la nature : avec les activités de plein air, vous encouragez de manière optimale l’envie de bouger de votre enfant. Que diriez-vous d’une randonnée vers une aire de jeux en forêt ou d’un tour à vélo au lac ? Le géocaching est également populaire – une chasse au trésor en plein air, avec le smartphone. Grâce à la pleine concentration sur l’objectif du jeu, les enfants pourront même parcourir des distances plus importantes. Aux différentes étapes, ils pourront aussi découvrir des faits intéressants sur la flore et la faune.

Fitness

Bien sûr, l'exercice est important pour les hémophiles. Lisez ici pourquoi et quels sont les sports recommandés. Regardez les vidéos de remise en forme et faites de l'exercice.

myPKFiT

Le défi : parvenir à un accompagnement confortable et intelligent pour une prophylaxie personnalisée. Notre réponse : myPKFiT.