Alimentation

Alimentation

Une alimentation saine partagée en famille

De nombreux parents ne trouvent guère le temps de cuisiner pour eux-mêmes et de suivre un régime alimentaire équilibré, en plus des biberons et des aliments pour bébé. Les pères, en particulier, aiment bien prendre une collation rapide entre le moment de quitter le travail et celui de conduire les enfants de A à B. Le soir, quand les enfants sont enfin au lit, on opte simplement pour une pizza surgelée que l’on réchauffe rapidement au four. Il n’est donc pas étonnant que le fameux ventre des amateurs de bonne chair apparaisse progressivement sous la chemise.

Soyez un modèle – prenez soin de vous

Même si vous n’êtes pas obligé de suivre un régime pour l’hémophilie – une alimentation saine et équilibrée peut influencer positivement votre santé et prévenir des maladies secondaires telles que l’inflammation des articulations et le diabète. Le poids joue un rôle important, car un excès de poids sollicite les articulations et augmente le risque de saignement.

De plus : avec vos habitudes alimentaires, vous modelez et conditionnez l’attitude de vos enfants face à la nourriture dès leur plus jeune âge. En ayant une alimentation saine et variée, il y a de fortes chances qu’eux aussi l’adoptent par la suite.

Vous trouverez, ici, de nombreuses autres informations et conseils pratiques sur la nutrition dans l’hémophilie.

Eltern und Tochter beim Kochen

Des règles pour toute la famille

Dans l’agitation du quotidien, il y a souvent peu de temps pour consacrer toute votre attention à votre famille. Toutefois, au petit-déjeuner et au dîner, tout le monde est ensemble, et c’est généralement une excellente occasion d’échanger des idées et de passer du temps de qualité en famille. Si la nourriture partagée est savoureuse et même saine, tout le monde sera heureux et satisfait par la suite. Mais qu’entend-on par « sain et équilibré » ?

La Société allemande de nutrition (Deutsche Gesellschaft für Ernährung, DGE) a formulé 10 règles simples à cet effet :

  1. diversifier l’alimentation,
  2. manger des légumes trois fois et des fruits deux fois par jour,
  3. privilégier les céréales complètes,
  4. consommer des produits laitiers tous les jours, mais du poisson et de la viande seulement une ou deux fois par semaine,
  5. utiliser des graisses saines,
  6. réduire sa consommation en sucre et en sel,
  7. boire beaucoup d’eau, éviter les boissons sucrées,
  8. cuisiner doucement pour ne pas perdre de vitamines,
  9. prendre le temps de manger,
  10. faire beaucoup d’activités physiques.

Que diriez-vous d’écrire les règles ensemble sur un morceau de papier et de dessiner des images colorées pour illustrer les différents points ? Vous pourrez ensuite accrocher ces règles sur le réfrigérateur. Ainsi, votre enfant apprendra également par le jeu ce que signifie une alimentation saine et quelles sont les règles qui s’appliquent dans votre cuisine.

Conseils pratiques pour des repas familiaux détendus

  • Manger sans stress :les repas copieux en famille sont un rituel quotidien très agréable, dans une atmosphère calme pour que tous les participants se sentent à l’aise. La télévision est éteinte pendant le dîner, et les autres distractions sont également taboues. Donnez à votre enfant le temps de finir son assiette en toute tranquillité.
  • Manger avec plaisir :les enfants apprennent par mimétisme. Montrez que vous aimez la nourriture et que vous êtes heureux de la partager avec votre famille. Cela aura plus d’effet que d’insister sur la valeur nutritive du repas.
  • Goûtez à tout au moins une fois :si un aliment est nouveau pour votre enfant, présentez-le avec des aliments qu’il connaît et aime. Ainsi, votre enfant peut essayer de goûter en toute tranquillité en mangeant ce qu’il adore. Évitez de le forcer à manger ce qu’il n’aime pas.
  • Tout le monde donne un coup de main :impliquez votre enfant dans les courses, la cuisine et la prise de décision – naturellement en fonction de son âge. Vous renforcez ainsi son indépendance et votre cohésion familiale. Il peut, par exemple, mettre la table, préparer un concombre et couper une banane ou garnir une pâte à pizza.
  • Quel est le plat préféré de maman ?Il faudra cuisiner de temps en temps tous les plats préférés, y compris ceux de papa et maman. Les enfants apprendront ainsi à tenir compte des besoins des autres membres de la famille.

Vous trouverez également d’excellentes recettes pour les petits et les grands sur notre blog alimentaire.

Recettes

Dans nos recettes, vous trouverez des plats sains et très savoureux.