Urgences

Urgences

Mesures d’urgence et blessures typiques

Les garçons en âge de fréquenter l’école élémentaire sont souvent difficiles à contrôler. Ils se battent, grimpent aux arbres et font la course avec leurs vélos. De temps à autre, ils se blessent. Même si ces blessures sont généralement inoffensives dans le cadre d’un traitement médical, les parents d’un fils hémophile se doivent également d’être préparés aux situations d’urgence.

Ayez toujours à portée de main l’ensemble des numéros d’urgence pertinents et gardez toujours, chez vous, une dose d’urgence de préparation de facteur. Il est également important que votre fils ait toujours sur lui sa carte à utiliser en cas d’urgence ou son carnet d’hémophilie. Celui-ci contient des informations pertinentes sur son état de santé. En cas d’urgence, les ambulanciers sauront immédiatement comment soigner votre fils. Vous pouvez facilement obtenir une carte à utiliser en cas d’urgence pour votre fils auprès du centre d’hémophilie. Vous trouverez, ici, d’autres conseils pratiques.

Mesures à prendre à l’école

L’école doit être informée de l’hémophilie de votre enfant. Fixez avec les enseignants des incidents et des blessures pour lesquels vous souhaitez être contacté immédiatement. Les autres mesures à mettre en place sont les suivantes :

  • Laissez tous les numéros d’urgence importants ainsi que votre propre numéro sur lequel vous pouvez être joint à tout moment.
  • En cas d’urgence, une préparation de facteur doit également être conservée à l’école. Cela permettra au médecin urgentiste d’administrer immédiatement la préparation. Faites attention à la date de péremption et remplacez toujours la préparation à temps.
  • Donnez à l’école une copie de votre carte à utiliser en cas d’urgence.
  • Avant les sorties et les voyages de classe, vous devez toujours vous renseigner sur les centres d’hémophilie situés à proximité de votre lieu de destination. Indiquez aux enseignants accompagnateurs par quelles voies le centre d’hémophilie le plus proche peut être contacté au mieux.

Kind mit Pflaster am Ellenbogen

Blessures typiques pour les enfants en âge d’aller à l’école élémentaire

Les enfants peuvent se blesser de différentes manières. Alors que les éraflures et les chocs sont externes et donc facilement visibles, les saignements à l’intérieur du corps ne sont généralement pas immédiatement détectés. Expliquez donc à votre fils combien il est important qu’il vous informe immédiatement, vous ou une autre personne qui s’occupe de lui, d’éventuels blessures et des accidents – même s’il préfère continuer à jouer ou s’il a peur que ses camarades le considèrent comme un pleurnichard.

Votre fils comprendra qu’un traitement rapide peut être vital. Peut-être pourrez-vous aussi convaincre votre fils avec cet argument : plus vite les soins seront prodigués, plus vite il pourra à nouveau jouer avec ses amis – en revanche, si les soins prennent du retard, il aura certainement besoin d’un temps de repos beaucoup plus long.

Découvrez, ci-dessous, les mesures d’urgence à prendre pour certaines blessures typiques. Vous trouverez, ici, de plus amples informations sur les blessures.

Veuillez noter que les symptômes suivants sont donnés à titre d’exemple. Les blessures et saignements peuvent également se manifester par d’autres types de symptômes. Veuillez contacter immédiatement le spécialiste de l’hémophilie si vous suspectez une hémorragie interne.

Attention aux blessures à la tête

Si votre enfant tombe sur la tête ou se cogne la tête, vous devez redoubler de vigilance et contacter le médecin au moindre soupçon d’hémorragie cérébrale. En cas d’hémorragie cérébrale, la préparation de facteur doit être injectée immédiatement. Les symptômes d’une hémorragie cérébrale peuvent être les suivants :

  • Maux de tête persistants ou qui s’aggravent
  • Douleur ou raideur de la nuque
  • Perte de connaissance (même pour une très courte période)
  • Nausées et vomissements
  • Troubles de l’équilibre

Abrasions et coupures

Ces blessures font partie de la vie quotidienne des enfants et bien sûr de leurs parents. En règle générale, ces blessures sont inoffensives et l’injection de facteur n’est pas nécessaire. En principe, vous devez nettoyer, désinfecter et protéger les abrasions avec un sparadrap. Un sparadrap ou un bandage compressif permet de soigner les petites coupures.

Consultez le médecin dans le cas suivants :

  • en cas de profonde lacération,
  • si l’hémorragie ne s’arrête pas.

Saignements du nez

Les saignements de nez sont généralement dus à une sécheresse excessive des muqueuses, à des blessures des muqueuses causées par des éternuements, des saignements de nez ou à la suite d’une bagarre. Pour aider votre fils, vous pouvez suivre les consignes indiquées ci-après :

  • demandez à votre fils de pencher la tête en avant et de ne pas avaler le sang,
  • pincez sa narine pendant au moins 10 minutes pour arrêter le saignement,
  • mettez un linge froid sur le cou de votre fils.

Consultez le médecin dans les cas suivants :

  • le saignement n’a pas cessé après 20 minutes,
  • votre fils a reçu un coup, éventuellement sur le nez,
  • votre fils saigne souvent du nez.

Saignements articulaires ou musculaires

Les saignements articulaires et musculaires ne sont pas toujours visibles. Prêtez toujours attention aux signes visibles classiques, comme par exemple :

  • Votre fils charge-t-il une jambe ou un bras davantage que l’autre ?
  • Ou : votre fils essaie-t-il d’éviter de trop porter sur un bras ou charger une jambe ?
  • Une articulation est-elle gonflée ?
  • Un muscle est-il dur ou gonflé ?
  • De plus : demandez à votre fils s’il ressent une douleur, un picotement ou une chaleur dans l’articulation ou le muscle.

S’il s’agit vraiment d’un saignement articulaire ou musculaire, votre fils doit d’abord relever la jambe ou le bras touché et placer un coussin réfrigérant sur le gonflement. Les saignements articulaires et musculaires doivent être traités rapidement avec une préparation de facteur.

Faites toujours examiner les saignements articulaires et musculaires par un médecin, et consultez-le immédiatement si vous n’êtes pas sûr de la gravité du saignement.

Urgences et blessures

Quelles sont les blessures qui requièrent des mesures médicales et que faut-il faire en cas d'urgence, par exemple lors d'accidents ? Avec une bonne préparation, il est plus facile pour vous de réagir rapidement et prudemment dans les situations d'urgence.