Traitement à domicile

Traitement à domicile

Auto-traitement

De nombreuses personnes atteintes d’hémophilie effectuent la prophylaxie de manière indépendante à domicile, en consultation avec leur médecin. Si vous maîtrisez les injections, non seulement vous gagnez en indépendance, mais vous pouvez aussi réagir plus rapidement en cas d’hémorragie aiguë et vous injecter, à vous ou à votre enfant, le concentré de facteur immédiatement, sans perdre de temps.

Pour l’auto-traitement, le médecin traitant établit un plan de traitement coordonné. Les centres d’hémophilie proposent des cours pour vous apprendre à injecter la préparation de facteur et pour vous enseigner tout ce que vous devez savoir. Dans ce qui suit, nous avons compilé les étapes les plus importantes de l’auto-traitement.

Paar in Küchen

Première étape : Préparer le matériel

Hygiénique et stérilisé

  • La substitution de facteur doit toujours être préparée et réalisée dans des conditions d’hygiène optimale ; il est préférable de réaliser l’injection en l’absence d’animaux domestiques.
  • Tout le matériel nécessaire à l’injection doit être stérilisé et le rester. Désinfecter toujours les bouchons en caoutchouc des flacons avec un tampon d’alcool avant d’insérer une aiguille.
  • Laisser les bouchons en caoutchouc désinfectés sécher à l’air libre – ne les faire en aucun cas sécher par soufflage, sinon les germes de l’air que vous respirez risquent de se retrouver sur le bouchon.
  • Ne pas toucher les aiguilles et les bouchons en caoutchouc avec vos doigts.

Organiser le matériel

  • Placer tous les élémentsnécessaires à la substitution intraveineuse périphérique sur une surface propre et essuyable : un désinfectant pour les mains, un désinfectant pour la peau, des compresses pour désinfecter la peau, un récipient pour les canules, un garrot, un facteur avec des accessoires.

Se laver les mains

  • Se laver soigneusement les mains et les avant-bras ou ceux de son fils.
  • Sécher ses mains avec un chiffon propre.

Facteur de contrôle

  • Vérifier la date de péremption de la préparation de facteur et la qualité de l’eau stérilisée sans turbidité.

Deuxième étape : Préparer une solution de facteur

Réchauffer le flacon

  • Faire rouler les flacons lentement et avec précaution entre les deux mains pour les réchauffer (ne pas les secouer).

En cas d’utilisation d’un dispositif de reconstitution

  • Retirer le film de protection de l’emballage.
  • Laisser le dispositif de reconstitution dans la boîte.

Dissoudre la poudre de facteur dans l’eau

  • Placer la bouteille d’eau sur une surface plane.
  • Tenir le paquet de manière à ce que son ouverture soit orientée vers le bas. Enfoncer maintenant le dispositif de reconstitution sur la bouteille d’eau de sorte que le pic transparent pénètre dans le bouchon en caoutchouc.
  • Retirer maintenant l’emballage du dispositif de reconstitution. Attendre avant de retirer le capuchon de protection bleu et ne pas toucher pas le mandrin exposé.
  • Tourner la bouteille d’eau avec le dispositif de reconstitution de manière à ce que la bouteille soit sur le dessus. Appuyer maintenant sur l’autre pointe blanche à travers le bouchon en caoutchouc du flacon de poudre. Une fine tige glisse hors de la pointe blanche ; le vide aspire l’eau dans le flacon de poudre.
  • Faire pivoter doucement d’avant en arrière jusqu’à ce que la poudre soit complètement dissoute. Ne pas secouer.

Troisième étape : Préparer la seringue

  • Pour remplir la seringue, veuillez suivre les instructions figurant sur la notice de votre préparation.
  • Veuillez observer avec minutie toutes les mesures d’hygiène.

Quatrième étape : La bonne veine

Sélectionner une veine

  • L’injection peut être faite dans une veine du dos de la main, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’avant-bras ou dans une veine du pli du coude. Beaucoup préfèrent l’injection dans le pli du coude parce qu’elle est la plus agréable pour eux.
  • Afin de mieux reconnaître les veines, détendez votre bras et serrez votre poing à plusieurs reprises. La veine ressort souvent encore mieux si vous massez ou tapotez doucement le point d’injection. Vous pouvez aussi envelopper votre avant-bras et votre main avec une serviette chaude et humide pour que la veine ressorte.
  • En outre, l’utilisation d’une sous-couche pour le bras (coussin d’injection avec un creux) s’est avérée être une bonne solution. Après avoir fixé le garrot, placer le bras sur le tampon d’injection. Le bras est alors plus immobile et plus tendu. Il est ainsi plus facile de trouver une veine. Un entraînement régulier renforce les veines et en facilite l’atteinte.

Fixation du garrot

  • Avant d’appliquer le garrot, vous devez détendre votre bras pendant 1 à 2 minutes afin que les veines ressortent mieux.
  • Ensuite, fixer le garrot : sous l’articulation du coude pour une injection dans le dos de la main, et sur la partie supérieure du bras pour injection dans le pli du coude.
  • Tirer le garrot fermement, mais sans douleur. Une fois le garrot fixé, le pouls devrait encore être plus tangible.
  • Idéalement, les veines devraient maintenant être légèrement saillantes.

Cinquième étape : Injection de la solution de facteur

Désinfection de la zone d’injection

  • Prendre un nouveau tampon d’alcool et frotter une fois sur le point d’injection. Laisser sécher la peau.
  • Vous pouvez également pulvériser un désinfectant. Laisser le produit agir et l’essuyer avec une compresse. Répéter cette opération deux fois, en changeant de compresse à chaque fois.

Fixer l’aiguille du multi-perfuseur

  • Serrer le tube relié à l’aiguille du multi-perfuseur.
  • Retirer le capuchon de protection de l’aiguille du multi-perfuseur.
  • Insérer maintenant l’aiguille à un angle d’environ 30 degrés dans la peau au-dessus de la veine. Le bord biseauté de la pointe de l’aiguille doit être dirigé vers le haut.
  • Réduire l’angle d’injection et enfoncer soigneusement l’aiguille dans la veine.
  • Lorsque l’aiguille est correctement insérée, un peu de sang refluera dans l’aiguille et le tube.
  • Si vous voulez éviter que l’aiguille ne glisse, vous pouvez fixer le micro-perfuseur sur la peau avec un patch.
  • Ne bougez pas et ne tournez pas l’aiguille pour maintenir l’accès à la veine.

Injection de la solution de facteur

  • Desserrer le garrot.
  • Pousser le piston de la seringue pour injecter la solution de facteur dans la veine. Le temps nécessaire à cette fin est indiqué dans la notice de la préparation du facteur.
  • Après avoir injecté environ la moitié de la solution, vérifier qu’il yait toujours un accès correct à la veine. Pour ce faire, tirer un peu le piston vers l’arrière – si le sang coule dans le tube, tout va bien. Lorsque la seringue est vide, rincer le tube comme le recommandé votre centre de soins.

Enlever le micro-perfuseur

  • Retirer le sparadrap de l’aiguille du micro-perfuseur au cas où vous l’avez collé sur la zone d’injection.
  • Presser doucement une compresse propre et sèche sur la zone d’injection et retirer l’aiguille du micro-perfuseur parallèlement à la surface de la peau.
  • Presser doucement la compresse (ou le tampon) sur la zone d’injection pendant au moins 3 minutes.
  • Coller un sparadrap sur le point d’injection.
  • Toujours enlever le capuchon de protection de la seringue et de l’aiguille du micro-perfuseur avant de les jeter dans le récipient. Vous pourriez vous blesser si vous essayez de mettre le capuchon de protection sur des aiguilles usagées.

Traitement

Vous trouverez ici des informations utiles sur le traitement de l'hémophilie dans le but de prévenir les hémorragies dans la mesure du possible.