Comportement pendant le sport

Comportement pendant le sport

Costaud ou faiblard ?

Le sport vous met en forme, renforce vos muscles, favorise la coordination physique et vous permet de vous sentir bien dans votre propre corps.

Les personnes qui font régulièrement de l’exercice réduisent leur risque personnel de se voir atteints de diabète ou de maladies cardiovasculaires. Des muscles bien développés protègent également les articulations qui, chez les hémophiles, sont généralement sensibles à l’arthrose et aux inflammations articulaires. Les muscles favorisent également le métabolisme de base du corps car entraînés, ils brûlent plus de calories. Il est ainsi plus facile de maintenir ou d’atteindre son poids normal. Le poids, quand il ne fait pas fonction de dépôt de graisse sur corps, soulage à son tour les articulations.

Ceux qui développent leur sens de l’équilibre et de la coordination sont mieux protégés contre les chutes. De nombreuses études en sciences du sport confirment par ailleurs que les personnes qui pratiquent un sport sont plus heureuses que celles qui n’en pratiquent pas.

Ce sont de bonnes raisons pour s’activer.

Le sport : Quoi et comment ?

Tous les sports ne sont pas adaptés aux hémophiles, car certains sports comportent un risque élevé de blessure. Si possible, choisissez un sport qui exige moins de contact humain. Il s’agit, par exemple, du cyclisme, du golf, de la natation ou de la randonnée.

Minimiser les risques

Il n’est pas toujours facile de se retrouver spectateur, au football, au karaté ou au handball, pour le simple fait qu’on est facilement amené à avoir un bleu ou une hémorragie en raison du contact physique fréquent, et souvent assez brutal, entre les joueurs. Les arts martiaux sans contact physique direct sont une bonne alternative pour ne pas s’exposer à cela. Et avec un équipement de protection approprié, comme un casque, des protections pour les genoux, les coudes et les poignets et des chaussures adaptées, vous pouvez aussi faire du roller ou du skateboard.
Si vous faites du sport, il est important d’informer toutes les personnes concernées de votre maladie. Elles peuvent ainsi apporter une aide immédiate en cas de blessure. Vous devez également toujours avoir une dose de votre préparation de facteur sur vous pendant toutes les activités sportives. Si vous suivez un traitement prophylactique, faites des injections lors de votre journée sportive. Il est préférable de discuter ces mesures à l’avance avec votre médecin et de les planifier.

L’entraînement intelligent

Chaque sport se conjugue en des séquences de mouvements propres. Vous pouvez apprendre auprès de formateurs qualifiés comment éviter une sollicitation trop importante et surtout comment soulager vos articulations. Votre physiothérapeute peut également vous donner de précieux conseils et vous aider à optimiser vos mouvements.

Les personnes qui pratiquent le sport se fixent des objectifs et tentent d’améliorer leurs propres performances. Gardez le sens des proportions et placez toujours votre santé au-dessus de vos ambitions.

 

Fitness

Bien sûr, l'exercice est important pour les hémophiles. Lisez ici pourquoi et quels sont les sports recommandés. Regardez les vidéos de remise en forme et faites de l'exercice.

myPKFiT

Le défi : parvenir à un accompagnement confortable et intelligent pour une prophylaxie personnalisée. Notre réponse : myPKFiT.